Menu

Blog

Comment choisir son coach ?

Comment choisir son coach ?

Bonjour à tous !

J’ai décidé de faire cet article afin de vous parler de l’importance de bien choisir son coach et de quels critères devraient, à mon avis, entrer en compte pour votre décision finale.

I) La certification :

Pour être coach, actuellement il n’y a pas besoin de formation particulière ; ainsi donc, si vous souhaitez vous faire appeler coach en développement personnel, personne ne pourra venir vous ennuyer. Cela ne veut pas dire que vous ne trouverez aucun bon coach s’il n’est pas certifié, mais qu’il faudra tout de même s’intéresser à son expérience professionnelle, afin de voir quel lien a été possible avec le coaching, sur quels acquis le coach va pouvoir effectuer son travail, par exemple, était-ce déjà lié à l’humain ?

Essayez de rechercher les avis sur internet également, sont-ils positifs, le coach est-il recommandé les yeux fermés ?

Lors de votre première séance avec le coach, vous a-t-il proposé un contrat ? A-t-il mentionné un code de déontologie ?

Je vous dirais que si toutes ces réponses sont négatives, peut-être qu’il vaut mieux fuir, ou en tout cas, faire preuve de prudence !

Un coach qui possède une certification peut déjà être un signe de professionnalisme : cela signifie qu’il a obtenu un Master (RNCP)  dans sa discipline, a suivi des cours, déjà mené un minimum d’entretiens, écrit un mémoire. Cela ne veut pas dire qu’il faut foncer les yeux fermés pour autant, mais garantit en tout cas davantage votre sécurité : comme mentionné plus haut, déjà parce que vous aurez un contrat de coaching, très explicite, dont le but est de donner un cadre au travail qui sera effectué par le coach et le coaché. Vous savez où vous allez, comment vous y allez, et vous décidez en toute conscience de vous investir ou non dans le processus, selon les termes de ce contrat.

Le code de déontologie quant à lui pose toutes les bases de la relation coach/client : il vous protège ! Par exemple, la confidentialité de vos échanges avec le coach fait parti du code de déontologie. Ne pas respecter cette clause est une grave erreur, passible de sanctions.

Notez également que le coach certifié n’est jamais seul : il est lui-même supervisé par un coach expérimenté. Le superviseur et le coach échangent régulièrement sur les expériences de coaching. Le but de cet échange est de mener le coach à la réflexion, et donc, à apprendre de nouvelles choses. Le bénéfice est donc pour le coach, mais aussi pour le client, qui bénéfice de l’apprentissage de son coach également à travers les séances.

 

II) Le tarif :

Les tarifs sont très variables d’un coach à un autre : on peut trouver des séances de développement personnel pour 50 euros, d’autres pour 200 euros. Qu’est-ce qui fait la différence, si ce n’est 150 euros donc ?

Eh bien, c’est au cas par cas. Il est tout à fait possible d’avoir un coaching à 200 euros par séances qui vous apportera tout autant qu’un coaching à 50 euros par séances. Sachez tout de même que pour un coach certifié, le tarif d’une séance en développement personnel est aux alentours de 100 euros ; n’hésitez donc pas à questionner le tarif, s’il se trouve dans une fourchette qui semble dévier de la moyenne. Gardez simplement en tête que ce n’est pas qualitatif : ce n’est pas parce que vous allez mettre 200 euros dans chaque séance que le résultat sera nécessairement meilleur ou plus rapide.

 

III) Le feeling !

L’entretien préalable est fait pour ça ; quel feeling avez-vous avec la personne en face de vous ? Est-ce que le courant passe ? Est-ce que quelque chose vous gêne pendant cet entretien, que vous pouvez conscientiser ou non ?

Pour moi, c’est le point le plus important. Vous allez dire beaucoup de choses à votre coach, parfois très privées, que même vos proches ignorent. Il faut que vous ayez confiance pour cela, confiance en la personne à qui vous vous adressez. Si ce n’est pas le cas, la relation avec votre coach risque de s’étioler, vous risquez aussi, consciemment ou non d’ailleurs, de dire moins de choses que ce que vous pensez vraiment. Et au final, cela nuit au processus de coaching tout entier, et donc aux bénéfices-mêmes du coaching.

Pour cette raison, j’aime conseiller à mes clients de faire le premier entretien avec plusieurs coachs, cet entretien est gratuit chez bon nombre de mes pairs. Et puis, suite à cela, de prendre votre décision, pour choisir le coach qui vous convient.

En résumé, une fois que vous êtes assuré du professionnalisme du coach, une fois que vous êtes OK avec le tarif fixé, et une fois que vous avez LE feeling avec votre coach, alors vous avez sans doute trouvé le bon !

 


Pas de commentaires

Il n’y a pas de commentaires pour ce post

Répondre